cordage accastillage la trinité

Le retour des Challenges d'Automne à la Trinité sur Mer

Les 14 et 15 octobre prochain aura lieu le premier Challenge d'Automne de la saison

Cette régate d'automne organisée par La Société Nautique de la Trinité sur Mer se déroule sur 4 week end. Elle est organisée comme suit:

  • 14 et 15 octobre 2017
  • 28 et 29 octobre 2017
  • 11 et 12 novembre 2017
  • 25 et 26 novembre 2017

Pendant ces deux jours, plusieurs équipes s'affrontent en baie de Quiberon pour remporter le trophée délivré par la SNT. Les parcours sont de type construits ou côtiers, et les bateaux sont des Croiseurs IRC, Osiris Habitable et Monotypes ( Open 5.70, Open 7.50, J80, Class 6.5, Longtze, Grand Surprise, etc). L’équipage doit être constitué d’un minimum de deux personnes. Notre mateloteuse Anne Lise, participera d'ailleurs à cette première régate sur un Mach 6.50, nous lui souhaitons donc bonne chance pour la course!

Outre la participation de nos salariés à la course, nous appuyons également ces manifestations en mettant en jeu le Trophée Den Ran, comme l'année dernière. Pour cette nouvelle saison, nous serons partenaires du Challenge d'Automne le week end du 11 et 12 novembre.

Pour plus d'informations, et pour les inscriptions, nous vous invitons à vous rendre directement sur le site de la Société Nautique de la Trinité sur Mer.

challenge automne la trinité


ASMIP F40 IRVI

Le catamaran F40, ex Fleury Michon se refait une jeunesse grâce à deux passionnés

Deux passionnés de multicoques, Christophe Boucault et Jacques Vapillon, ont sauvé d'une destruction probable l'ancien bateau Fleury Michon/ Jeanneau, initialement conçu pour participer aux championnats de Formule 40.

L'aventure commence lorsque Christophe Boucault achète en juillet 2016 le catamaran de jauge Formule 40, construit en 1987 par JTA  (Jeanneau Techniques Avancées). Celui-ci était alors connu pour avoir participé au Championnat de F40 sous les couleurs de Fleury Michon/ Jeanneau, et avait marqué l'histoire de la voile de compétition. Destiné à une destruction certaine, le voilier est depuis en cours de restauration grâce à l'association ASMIP ( Association pour la Sauvegarde de Multicoque d'Intérêt Patrimonial). Cette association est composée de Christophe Boucault, président et propriétaire du bateau, et de Jacques Vapillon, photographe de renom.

Afin de le restaurer dans sa configuration d'origine, comme en 1987, l'association s'est entourée de grandes marques d'équipement pour voiliers: Ropeye, Harken, Nautix, Lancelin, et prochainement Den Ran qui s'occupera du gréement courant du bateau. Grâce à ces partenariats, les travaux ont pu commencer fin novembre 2016: mise en chantier, travaux composites et peinture, remise à neuf de l'accastillage, etc...

Grâce à la bonne volonté de quelques passionnés comme Christophe Boucault, Nathanael Chauvin et Jacques Vapillon le bateau sera remis à l'eau pour la saison 2018. Le nouveau Formule 40 IRVI ( qui s'entend au sens "laisser une trace" en breton) participera à quelques évènements nautiques majeurs tels que le Tour de Belle Ile ou l'Armen Race. L'association proposera également des sorties encadrées le week end ou selon votre niveau en tant qu'équipier sur les régates du programme. Le but premier de l'ASMIP est bien de faire revivre un bateau qui a connu des heures glorieuses dans le monde de la course au large.

Lorsqu'il sera entièrement restauré le voilier sera basé à la Trinité sur Mer. Mais avant cela, le projet soutenu par la Fondation Bénéteau sera présenté au Nautic 2018 à Paris par le chantier Jeanneau, dans le cadre de son 60ème anniversaire.

Enfin, pour financer une partie de cette rénovation et pour permettre au projet de vivre après sa restauration, l’association a besoin de votre soutien. Pour cela, vous pouvez vous rendre sur leur site internet Leetchi. Chez Den Ran nous sommes fans et adhérons totalement à ce très beau projet !

 

Formule 40 ASMIP IRVI

den-ran grand pavois la rochelle

Salon Nautique du Grand Pavois 2017 à La Rochelle

Devenu un évènement majeur dans le milieu des salons nautiques internationaux, le Grand Pavois de La Rochelle ouvrira ses portes le mercredi 27 septembre 2017.

Le Grand Pavois est l'un des plus grands salons nautiques à flot avec 100 000m² d'exposition et plus de 700 bateaux exposés. Il joui notamment d'une renommée internationale puisque environ 35 pays y sont représentés. Pendant ces 6 jours d'exposition, du 27 septembre au 2 octobre 2017, 80 000 visiteurs sont attendus à La Rochelle. L'occasion pour eux de rencontrer les professionnels du monde nautique et de découvrir de nouveaux produits et modèles de bateaux.

Le salon créé en 1973 par Grand Pavois Organisation est un passage obligé pour tous les passionnés et professionnels de la filière. Un grand nombre de marques profitent d'ailleurs de l'occasion pour présenter leurs nouveautés et les offres commerciales correspondantes.

Étant donné que cet évènement accueille aussi bien le grand public que les distributeurs professionnels, des espaces thématiques ont été définis pour que chacun s'y retrouve. Le salon est donc découpé en plusieurs espaces spécifiques: les bateaux à flot, les bateaux à terre, les halls d'équipements, les pneumatiques et semi-rigides, etc. De plus, des villages thématiques ont aussi été mis en place:
• La Plage (Village Glisse et Voile Légère) : « la référence des sports nautiques »
• L’Espace Pêche & Grand Pavois Fishing : « Plébiscités par les pêcheurs »
• L'espace Patrimoine & Tradition Pour le plaisir des passionnés
• Un espace Multicoques pour les amateurs « Le RDV Atlantique des Multicoques ! »
• Des aventures… « Cap sur l'Arctique et la Golden Globe Race »

Enfin, le Grand Pavois met chaque année un nouveau pays à l'honneur. Pour 2017, c'est le sultanat d'Oman qui est l'invité privilégié du salon. L'occasion de découvrir cette nation orientale, encore peu connue du grand public!

Une partie de l'équipe Den Ran se rendra sur le salon le jeudi 28 septembre, une occasion de rencontrer nos fournisseurs et de répondre à toutes demandes. Si vous souhaitez nous rencontrer à cette occasion, merci de nous joindre directement par mail sur : commercial@den-ran.fr

grand pavois bateaux
© ville-larochelle.fr

actual le blévec tour du monde envers

Yves Le Blévec tentera de battre le record du tour du monde à l'envers

Dans moins d'un mois, Yves Le Blévec, skipper du trimaran Actual, se mettra en stand-by dans l'attente de la meilleure fenêtre météo pour tenter de battre le record du Tour du Monde à l'envers. Ce sera la première fois qu'un multicoque se lance dans cette aventure.

Après sa participation à The Bridge cet été, le skipper du trimaran rouge et noir a décidé de se lancer un nouveau défi: être le premier en multicoque à s'élancer dans un tour du monde à la voile, contre les vents et courants dominants.

« L’idée est d’aller explorer des espaces que les autres ne vont pas aller chercher. C‘est un défi qui me plait, parce que c’est une navigation de dingue ! Et parce que j’ai un truc à écrire… Ce sera dur techniquement et humainement : il faudra trouver la bonne cadence» a indiqué le skipper.

En octobre prochain, Yves Le Blévec quittera la Trinité sur Mer pour naviguer, pendant trois mois, contre le vent et la houle. Le skipper tentera alors de battre le record détenu par Jean Luc Van Den Heed depuis 2004, qui avait réalisé cet exploit en 122 j 14 h 3 min 49s. Depuis, cette "navigation de dingue" selon les propres mots d'Yves Le Blévec et baptisée "Global Challenge" dans le monde de la course, n'a été tentée que par très peu de marins.

Le Global Challenge consiste à battre le record du Tour du monde à la voile, en solitaire et sans escale, à l'envers, c'est-à-dire d'est en ouest, en réalisant au minimum 21 600 milles. La majorité du parcours se court contre les vents dominants : descente de l'Atlantique, passage du Cap Horn, de l'Australie, du Cap de Bonne Espérance au sud de l'Afrique, et remontée de l'Atlantique. Yves Le Blévec précise d'ailleurs qu'il "faudra parfois opter pour une stratégie d'évitement ou d'attente" pour appréhender ces "points de parcours délicats". Il espère cependant boucler ce tour du monde en 80 à 90 jours.

Comme nous l'évoquions dans un précédent article, Den Ran a participé au matage et au réglages du trimaran Actual. A présent, toute l'équipe du team s'affaire autour du voilier afin que celui-ci soit prêt pour le grand départ. Récemment fiabilisé et optimisé pour la navigation en solitaire, le multicoque est maintenant adapté aux ambitions sportives et humaines d'Actual et de son skipper. Enfin, cette tentative de record représentera une excellente préparation technique pour le tour du monde des Ultims en 2019.

actual le blévec tour du monde envers


mini transat den ran

Mini Transat 2017 : le départ approche !

Le départ de la Mini Transat la Boulangère sera lancé le 1er octobre 2017 à La Rochelle. Cette compétition transatlantique rassemblera plus de 80 skippers, sur les plus petits bateaux de course au large.

Le parcours de la Mini Transat, de 4050 miles entre La Rochelle en France métropole et Le Marin en Martinique, se fera en deux étapes. En effet, le 1er octobre les skippers s'élanceront de La Rochelle pour rejoindre Las Palmas de Gran Canaria en Espagne. Cette première étape est censée se dérouler sur 7 jours environ. Ils reprendront la mer, début novembre, pour rejoindre le Marin, à 2700 miles de l'archipel des Canaries, avec une arrivée prévue à partir de mi-novembre pour les premiers.

Cette course réunira 81 participant(e)s, de onze nationalités différentes, dont dix femmes. Tous devront traverser l'Atlantique en solitaire et sans aide extérieure, sur le plus petit bateau de course au large, de 6.50m de long. Plusieurs skippers sont originaires de Bretagne et/ou font préparer leur bateau à la Trinité sur Mer. Ainsi l'entreprise Den Ran est fière de participer à cette aventure en équipant certains d'entre eux dont Frédéric Guérin, le doyen de la course, sur " les-amis.fun", Aurélien Poisson "Teamwork" ou Charlotte Méry " Femmes de Bretagne/ Optigestion".

 

 


matage sodebo

Den-Ran, présent également pour vos mises à l'eau, mâtages et démâtages

L'entreprise Den-Ran est reconnue pour ses compétences en mise au point et réglage de gréements textiles. Cependant, son équipe de gréeurs-mateloteurs professionnels vous propose également de nombreux services annexes.

Nous pouvons notamment vous apporter de l'aide lors de la mise à l'eau, matage et démâtage de votre voilier. Notre équipe est parfaitement expérimentée pour préparer votre bateau, de sa mise à l'eau aux finitions de gréement et pose d'accastillage sur le pont. Notre port d'attache est La Trinité-sur-Mer  mais nos spécialistes se déplacent également sur toute la façade maritime française selon votre demande. Nous travaillons avec les services portuaires locaux pour la manutention et effectuons tous types de réglages à bord. Que vous soyez un professionnel ou un particulier, toute notre équipe est à votre écoute !

Les plus grands teams de course au large nous font d'ailleurs confiance. Les photos ci-dessous prises par Thierry Martinez, sur l'Ultim Actual, le mercredi 23 août 2017, en témoignent. Olivier Servettaz s'était alors rendu à Lorient pour aider l'équipe d'Yves Le Blévec.

Ce lundi 4 septembre, c'était au tour du trimaran Sodebo d'être remis à l'eau, aux abords du chantier Multiplast à Vannes. Notre gréeur Gildas a participé à la préparation du bateau avant sa remise à l'eau ainsi qu'aux réglages à bord.

matage ACTUAL  matage ACTUAL

mise à l'eau Actual